dimanche 18 octobre 2009

Nos points communs














Principales Néphropathies :
néphropathie diabétique
néphropathie héréditaire
Les néphropathies glomérulaires chroniques, Les néphropathies vasculaires chroniques





Les principales causes d’insuffisance rénale chronique terminale en FranceNéphropathies vasculaires 22,5%
Néphroangiosclérose +++ Néphropathies diabétiques 21%
Diabète de type 2 Glomérulopathies primitives 20%
Maladie de Berger +++ Néphropathies interstitielles 12%
Néphropathie de reflux Néphropathies héréditaires 9%
Polykystose dominante Maladies systémiques 7%
Lupus ++, amylose ++ Causes indéterminées 6%
IRC avec petits reins Binéphrectomie 1,3% Cancer rénal


Bergers et Bergères unissez-vous ! Bergères et Bergers unissez-vous !


Vous êtes concernés par la maladie des glomérules des reins la plus fréquente dans le monde. 20% des causes d'insuffisance rénale.



De très nombreux cas ont été rapportés dans tous les pays en Europe (surtout en France, Italie, Portugal), en Asie (fréquente au Japon) et aux Etats-Unis. Elle est peut-être plus rare en Afrique. La néphropathie à IgA est la maladie rénale la plus courante, celle qui provoque le plus grand nombre de cas d'insuffisance rénale, au monde. En effet, 30 à 40% des patients évoluent vers une insuffisance rénale terminale après 20ans d’évolution et 10% des transplantations rénales en France concernent des patients atteints de néphropathie à IgA. 300 nouveau cas par an d’IR sont dus à la maladie de Berger.



LA MALADIE DE BERGER est une maladie rénale beaucoup plus répandue qu'on ne le pense et oubliée aujourd'hui de la recherche médicale, qu'elle soit génétique (10%) ou non (90%) et elle ne trouve pas de remèdes efficaces actuellement.Il paraît nécessaire à nous malades d'un "Berger" de nous regrouper au sein d'un collectif pour défendre auprès des chercheurs un besoin de travailler sur cette pathologie, comme l'a fait en son temps le professeur Berger. Ce n'est qu'à ce prix que les plus jeunes d'entre nous aurons l'espoir d'en sortir. Vous souhaitez partager de l'information et/ou être informé sur cette maladie,


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire